Qu'est-ce qu'on mange ?

Entrée

Risotto de calamars

ENVOYER

A :

Votre mail :

Sujet :

Message :

  • 4 Nombre de personnes
  • 40' Temps de préparation
  • 25' Temps de cuisson
  • 3 Difficulté
  • Budget economique

Mon panier

  • 2 verres de riz risotto (Arborio ou Carnarolli),
  • 8 cuil. à soupe d'Huile d'Olive Lesieur,
  • 25 g de beurre,
  • 150 g d'encornets préparés,
  • 1 verre de vin blanc,
  • 1 oignon,
  • 1/2 poivron rouge,
  • 25 g de petits pois,
  • 1 branche de céleri,
  • 20 g de parmesan,
  • quelques pistils de safran,
  • du sel et du poivre.

Préparation

  1. Ciselez l'oignon puis taillez le poivron et le céleri en petits dés.
  2. Faites chauffer une casserole avec 1 cuillère d'Huile d'Olive Lesieur, ajoutez la moitié de l'oignon ciselé et les dés de légumes.
  3. Quand ils sont bien revenus, complétez avec les encornets en lamelles et les petits pois. Assaisonnez et poursuivez la cuisson 5 minutes. Réservez au chaud.
  4.  Dans un faitout à fond épais,faites chauffer le reste d'Huile d'Olive Lesieur.
  5. Versez le reste de l'oignon ciselé et laissez dorer.
  6. Ajoutez le riz en mélangeant pour bien enrober les grains d'huile.
  7. Versez le verre de vin blanc glacé, mélangez et mouillez avec de l'eau juste à hauteur du riz.
  8. Laissez cuire sans arrêter de tourner en rajoutant un peu d'eau au fur et à mesure, il faut que le liquide soit toujours à hauteur du riz.
  9. Après 14 minutes de cuisson, ajoutez la préparation d'encornets.
  10. Poursuivez la cuisson 4 minutes sans ajouter de liquide, puis mélangez avec le parmesan râpé et le beurre en parcelles.
  11. Le risotto doit être bien crémeux.
  12. Disposez-le dans des assiettes creuses, décorez de petites feuilles de céleri et parsemez de pistils de safran.

Conseil du chef

Le risotto nécessite un riz d'une grande qualité comme par exemple le Riso superfino.

Conseil Nutrition

Les féculents nous apportent ce qu’on appelle des « glucides complexes » et sont importants pour le fonctionnement des muscles et du cerveau. Contrairement aux aliments sucrés (sucre, boissons sucrées, confiseries, pâtisseries, desserts lactés, etc.), sources de glucides simples, les féculents fournissent une énergie qui se libère progressivement dans le corps. En consommer aide à attendre le repas suivant sans avoir faim, ce qui permet de limiter les « petits creux » et donc les grignotages.

Un commentaire ? Une astuce ? Donnez votre avis !

Groupe Avril