Attentifs à votre consommation d'acides gras essentiels, vous vous efforcez d'intégrer chaque jour des oméga 3 dans votre alimentation. Mais savez-vous que certains produits en sont plus riches que d'autres, comme par exemple l'huile de colza ou le poisson? Tout ce qu'il faut savoir sur les Oméga 3 dans notre alimentation...

ENVOYER

A :

Votre mail :

Sujet :

Message :

Consommez-vous assez d'oméga 3 ?

Testez vos connaissances et vos habitudes de consommation sur les Oméga 3 avec les questions-réponses préparées par Elisabeth Païs-Da Silva, notre diététicienne.

Quels sont les aliments qui contiennent le plus d'oméga 3 ?
Les poissons gras comme le saumon, le maquereau, la sardine et le hareng. La mâche et les huiles de noix et de colza.
Quels sont les bienfaits nutritionnels de l'huile de colza ?
L'huile de colza est l'une des principales sources naturelles d'oméga 3. Elle en contient en effet 9 % au 100 g. Sans cholestérol, elle possède un faible taux d'acides gras saturés. Et, cerise sur le gâteau, elle est riche en vitamine E, un puissant anti-oxydant qui participe à la beauté de la peau.
Quelle quantité d'huile de colza faut-il consommer pour couvrir les besoins quotidiens en oméga 3 ?
Deux cuillères à soupe couvrent 90 % de ces besoins. C'est facile à mesurer et à mémoriser. Et encore plus simple à mettre en oeuvre. Assaisonnements, soupes, légumes, féculents, marinades, sauces froides, ... l'huile de colza se marie à toutes les saveurs et toutes les envies.
Est-ce possible de couvrir ses besoins journaliers en oméga 3 avec des produits enrichis ?
Pourquoi pas, mais à condition d'avoir un solide appétit ! Et de ne pas craindre de faire grimper son taux de cholestérol, ou de consommer trop d'Acides Gras Saturés, mauvais pour notre système cardiovasculaire.

Car il vous faudra manger chaque jour :
- 8 oeufs enrichis en oméga 3,
ou 22 tranches de jambon blanc enrichis en oméga 3,
ou 285 grammes de beurre enrichi en oméga 3,
ou 91 grammes de margarine enrichie en oméga 3.
Ou bien boire 50 bols de lait enrichi en oméga 3

Que penser des compléments alimentaires d'oméga 3 ?
Ingérer chaque jour des pilules n'est pas un acte anodin. Si les Français ne consomment qu'un peu plus du tiers de leurs besoins journaliers en oméga 3, ils disposent pourtant de tout l'éventail alimentaire pour compléter leurs apports.
Les compléments alimentaires d'oméga 3 apportent bien souvent des oméga 3 « longue chaîne » (EPA, DHA) biologiquement très actifs, dont l'organisme n'a pas forcément besoin dans de telles proportions et qui peuvent alors être nuisibles à la santé s'ils sont consommés en trop grande quantité. Les aliments d'origine végétale comme l'huile de colza apportent le précurseur de la famille des oméga 3 (l'acide gras essentiel alpha-linolénique) ce qui permet à l'organisme de synthétiser les dérivés supérieurs (EPA, DHA) en fonction des ses besoins.
Conservez à l'esprit qu'une alimentation équilibrée vaut toutes les supplémentations.
Enfin, pour ce qui est du rôle des oméga 3 dans la prévention du stress, de l'anxiété, voire de la dépression, les études actuelles sont encore trop contradictoires pour conclure à un bienfait avéré.

Groupe Avril