"Ne boudez pas les fruits de saison comme le kiwi ou les agrumes (orange, pamplemousse, citron, clémentine), car ils sont très riches en vitamine C, un allié indispensable en hiver qui nous aide à lutter contre les infections."

ENVOYER

A :

Votre mail :

Sujet :

Message :

Un hiver en pleine forme sans les formes

Fatigue, baisse de moral, rhumes à répétition, et quelques kilos en trop qui s’installent… Halte au laisser-aller, suivez les conseils et astuces d’Elisabeth Pais-Da Silva, diététicienne Lesieur, pour un hiver en pleine forme.

Règle n°1 : misez sur les fruits et légumes !

Pendant l’hiver, nous avons tendance à manger moins de fruits et de légumes sous prétexte qu’il y a moins de variétés disponibles qu’en été. Avez-vous bien regardé les étals du marché ? 
  
Carottes , poireaux , salsifis, fenouil, endives et choux  sous toutes ses formes, qu’il soit blanc, rouge, frisé, fleur ou de Bruxelles ! Autant de légumes de saison qui peuvent être mangés crus, en salade pour certains, ou bien cuits. Privilégiez dans ce cas les cuissons douces pour conserver un maximum de vitamines.
 
Vous ne savez pas comment les cuisiner ou vous manquez de temps ? La solution : préparez de la soupe  en variant les légumes. En plus de la sensation agréable de chaleur qu’elle vous apporte, la soupe concentre un maximum de bienfaits de manière très simple.

Consommée en début de repas, elle vous permet en plus d’être rassasiée plus vite et donc de manger moins ! Elle peut également constituer un plat complet à condition d’y rajouter quelques morceaux de viande et/ou de fromage.

Ne boudez pas les fruits de saison  comme le kiwi  ou les agrumes (orange , pamplemousse, citron, clémentine), car ils sont très riches en vitamine C , un allié indispensable en hiver qui nous aide à lutter contre les infections.

D’autres choix s’offrent à vous : poire, pomme, banane, quetsche ou raisin qui apportent les antioxydants nécessaires pour protéger nos cellules des agressions extérieures.

Règle n°2 : pour votre immunité, pensez à la vitamine D !

Nous en avons d’autant plus besoin en hiver que notre peau en synthétise moins car nous sommes moins exposés aux rayons du soleil. 

Règle n°3 : ayez le reflexe « fer » !

En effet, une carence en fer ou anémie peut être à l’origine d’une grande fatigue.

Pour avoir un apport suffisant en fer, il est nécessaire de consommer de la viande rouge  au moins 2 fois pas semaine. Le boudin noir et les abats constituent également d’excellentes sources de fer.

Du côté végétal, vous trouverez du fer dans les légumes secs , en particulier dans les lentilles et aussi un peu dans les épinards, mais celui-ci est moins bien absorbé que le fer des produits animaux. Pour favoriser son absorption, ajoutez un filet de jus de citron car la vitamine C aide le fer à être mieux assimilé.
Evitez par contre de consommer du thé au même repas qui a tendance lui à bloquer son absorption.

Règle n°4, veillez sur votre sommeil

Si vous vous sentez stressée et que vous dormez mal, pensez au magnésium  présent dans les céréales complètes, les légumes secs, les fruits à coque mais aussi dans le chocolat !
Limitez également la consommation de thé ou de café à 2 tasses par jour, de préférence le matin ou en début d’après-midi.

Un peu de sport  dans la journée est aussi un excellent moyen de se détendre et de mieux dormir la nuit. Si, avec les températures hivernales, vous avez nettement moins envie d’aller courir, de faire du vélo ou d’aller à la piscine, faites du sport dans une salle ou même chez vous en investissant dans un vélo d’appartement ou un rameur.

 

> Voir la vidéo Luttez contre la fatigue hivernale

 

Groupe Avril