C’est le grand retour de la cuisson à la cocotte. Alliée de notre table et de notre ligne, elle assure une cuisson légère et savoureuse. Suivez les recettes et astuces de notre chef cuisinier Eric Reithler, pour cuisiner light sans sacrifier le goût 

ENVOYER

A :

Votre mail :

Sujet :

Message :

Légereté : une question de cuisson !

Cuisine légère ne signifie pas cuisine sans goût ni plaisir. L’un des meilleurs moyens pour allier légèreté et saveur est d’adapter ses modes de cuisson aux recettes et aux plats que l’on prépare.

Pour une cuisine légère privilégiez  :
La cuisson vapeur
La papillote au four
La cuisson sur le grill
La cuisson à l’étouffée en cocotte

En effet la cuisson sur le feu est vive et peut agresser les aliments, elle exige souvent beaucoup de matières grasses et de surveillance, pour éviter que les aliments accrochent. En cocotte, la cuisson est plus douce, avec de beaux mélanges possibles : on peut faire par exemple cuire viande et légumes ensemble et, pour obtenir une bonne sauce, mixer ensuite les légumes en y ajoutant un filet d’huile d’olive (ce qui apporte goût et texture). 

Une Idée recette : Cuisses de volaille au citron et gingembre, cuites en cocotte au four
Ingrédients :
-  4 cuisses de poulet
-  2 carottes
-  2 gousses d’ail
-  2 échalotes ciselées
-  1 verre d’eau
-  une branche romarin
-  une pincée de gingembre

Placez le tout au four dans une cocotte, thermostat 4 pendant 45 minutes. Puis sortez la cocotte, ôtez la peau de la volaille, et mixez le reste du bouillon. Replacez au four pendant 15 minutes thermostat 5. Aromatisez d’un jus de citron et accompagnez d’une salade de courgettes râpées, accompagnée d’échalotes et de ciboulette ciselées, le tout assaisonné d’un filet d’huile d’olive et d’une pointe de vinaigre de xérès.

Groupe Avril